Octobre rose : une course pour l’espoir

Courir pour défendre la place des femmes dans la société. C’est l’essence de la Zontienne. Cette course féminine est organisée par le Zonta club Nîmes romaines, dans le cadre d’Octobre rose. Des centaines de coureuses vont ainsi s’élancer le 13 octobre 2019 depuis le Clos Gaillard (Nîmes).

L’union fait la force. Voilà le message porté par le Zonta club Nîmes romaines à l’aube de la douzième Zontienne. En ce dimanche d’octobre, de nombreuses sportives, aguerries ou non, vont revêtir un t-shirt rose et courir ou marcher pour sensibiliser autrui au cancer du sein. Plusieurs itinéraires les attendent.

Parmi eux, une course de 5 km (départ à 10 h 15), une autre de 10 km (départ à 10 heures), une course pour les enfants (départ à 9 h 30), ou encore un parcours dédié à la marche (départ à 10 h 30). Les participations s’élèvent de 8 à 14 euros.

Elles permettront de financer des soins socio-esthétiques pour des femmes atteintes du cancer du sein, en lien avec l’Institut de cancérologie du Gard.

Un échauffement Zumba et un massage de récupération attendent les participantes. Les trois premières de chaque course et les trois premières de chaque catégorie (de minimes à vétérantes) seront récompensées pour leurs efforts. En effet, un sac composé de produits offerts par les sponsors leur sera remis. Les licenciées pourront même voir leur classement depuis le site Endurance Chrono. Le public, quant à lui, ne restera pas inactif. Il pourra visiter les neuf stands installés, toujours en rapport avec le cancer du sein : clinique du cheveu, perruques, produits naturels, lingerie spécialisée, etc.

Ce sera également l’occasion de rencontrer Ingrid Ulrich, marraine de cet événement. Sa présence est porteuse d’un message d’espoir. Touchée par la maladie, elle n’a jamais renoncé à se battre. Les défis ne lui ont jamais fait peur, comme approcher les glaces de l’Arctique en paddle. Pour elle, le sport est une activité libératrice.

Elle a d’ailleurs monté sa propre association, « Au-delà de l’océan », afin d’aider les malades du cancer du sein à reprendre le sport.

« On aimerait voir plus de participantes cette année »

La solidarité du Zonta club Nîmes romaines dure déjà depuis de nombreuses années. « Ce sera la douzième édition de la course », informe Monique Hubert, co-organisatrice de la Zontienne. Ce rendez-vous sportif a été initié en 2008 par une pharmacienne et membre du club. « On a dû apprendre sur le tard pour mettre en place cette course », se souvient Monique Hubert. Selon elle, la force de cette vague rose repose sur la diversité des membres du club et des participantes. « Nous venons toutes de domaines différents, mais complémentaires », sourit-elle.

Un ADN féminin dont le Zonta nîmois est fier, et auquel il n’est pas prêt de renoncer. « On nous a déjà demandé d’inclure les hommes dans notre course, mais on a refusé. », reprend Monique Szabo, elle aussi membre du comité. Cette course menée par et pour les femmes a rassemblé plus de 900 participantes l’année dernière. « On en a eu moins que prévu à cause de la pluie », regrette Monique Hubert. « On aimerait voir plus de participantes cette année ».

Le Zonta club Nîmes romaines s’engage tout au long de l’année pour défendre la cause féminine. Un rendez-vous de sensibilisation contre les violences faites aux femmes est d’ores et déjà prévu en novembre prochain. Le club agit aussi pour le bien-être et la réussite des plus jeunes. Il s’oppose par exemple au harcèlement scolaire, ou accompagne financièrement et humainement les jeunes filles boursières visant des écoles réputées.

Photo de couverture et photos : Zonta club Nîmes romaines
Texte :
Mélanie DOMERGUE

INFOS PRATIQUES
La participation est de 10 euros pour la course de 5 km ; 14 euros pour celle de 10 km ; 8 euros pour la marche. La course des enfants est gratuite. Les inscriptions à la Zontienne se font sur le site www.endurancechrono.com jusqu’au 12 octobre 2019 (midi). Les personnes intéressées peuvent aussi venir s’inscrire les 10 et 11 octobre 2019 à la salle des Costières de Nîmes, de midi à 20 heures.

Attention : avant toute inscription, obligation de présenter une licence FFA, FSGT, Ufolep ou Triathlon, ou bien un certificat médical autorisant la pratique de la course à pied en compétition. Les photocopies sont acceptées. Pour tout renseignement complémentaire, contacter le comité au 06 79 97 23 05 ou au 06 11 18 91 22. Site internet : www.la-zontienne-nimes.org

Le Zonta, c’est quoi ?
« Zonta » vient de la langue des Indiens d’Amérique (Sioux Lakota), et signifie « honnête et digne de confiance ». Le Zonta est une Organisation non gouvernementale répartie dans 70 pays et rassemblant 30 000 membres.

Le club a vu le jour en 1919 grâce à l’auteure dramatique Marian de Forest. Son but étant d’améliorer la condition de la femme, partout dans le monde. Ce réalise différentes actions pour réunir les femmes exerçant des responsabilités professionnelles dans différents secteurs (culturel, sociétal, économique, artistique).   

Le Zonta club Nîmes romaines existe depuis 1989. Marie-Claude Schrub en est présidente de 2018 à 2020. Il appartient au district 30, regroupant 87 clubs dans 8 pays. On compte : la France sud, l’Allemagne sud ouest, l’Italie nord ouest, la Principauté de Monaco, la Suisse sud, et l’ouest Bulgarie Macédoine Roumanie.

3 commentaires

Laisser un commentaire